Enfin pas totalement. Ou alors vous pouvez considérer que c’est un zombie, un mort-vivant. Comme vous voulez.

‘fin bref, vu que le dernier article date de 8 mois, on ne peut pas franchement dire que le site est très animé. Il en va de même pour toute la communauté francophone, d’ailleurs.

Au niveau international, pour ceux qui seraient allergique à l’anglais, au site d’Elecbyte ou aux deux réunis, signalons quand même la sortie de la version 1.0 finale de Mugen, théoriquement 100% rétro-compatible avec les créations Mugen existantes. « Théoriquement », car dans les faits, on sait que certaines créations (assez marginales, heureusement) posent des problèmes qui n’ont pu être résolues à cause de certaines spécificités de la version 1.0.

Les changements apportés depuis la RC 8 sont relativement mineurs. On signalera :

  • La possibilité de personnaliser l’écran d’info à l’écran titre, celui qui s’ouvre et se ferme avec la touche F1,
  • Les fichiers SND contenant des sons WAV illisibles provoquent désormais un simple message d’alerte au lieu de faire planter Mugen.
  • Une modification de la licence, qui permet désormais d’inclure l’exécutable de Mugen dans des compilations gratuites et non commerciales.
  • Des corrections d’erreurs :
    • Correction de l’associativité de l’opérateur := pour les variables flottantes (fvars),
    • Correction d’un bug sur les sons (joués sur un mauvais canal ou avec une balance stéréo incorrecte),
    • Storyboards : remplacement des paramètres non fonctionnels « soundX.volume » par « soundX.volumescale ».
    • Correction d’erreur de positionnement des caractères sur les écrans de victoire et de résultat.

C’est à peu près tout. Comme je l’évoquais, toutes les incompatibilités relevées n’ont pas été corrigées, mais on peut penser qu’Elecbyte aura jugé que celles qui restaient étaient suffisamment marginales et/ou anodines pour être laissées de côté, afin d’avancer sur de nouveaux projets (notamment la version 1.1, et à terme, la version 2.0).

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connexion »