Autres outils


- MCM Fix (auteur : Dark Saviour) – 310 Ko – Aperçu
Description : Corrige un des problèmes des SFF de stage réalisés avec MCM, à savoir que ceux-ci ne sont pas affectés par les BGPalFX (effet de couleurs sur les décors, lors des hypers par exemple).
Avis : Très simple d’utilisation et très rapide.
Les plus : cf. Description !
Les moins : cf. note de l’auteur. A noter que je n’ai personnellement eu aucun problème avec ce programme pour l’instant.
Note de l’auteur : Utilisez SFF 2 TR du même auteur (recommandation de DS). L’utilisation est aussi rapide, et le résultat est complètement propre !

- FontEditor (auteur : Aziz Vicentini) – 408 Ko – Aperçu
Description : Ce petit programme vous permet de visualiser, de créer et de modifier les polices Mugen.
Avis : Ce programme me semble fonctionner plutôt bien, et l’aspect visuel est très appréciable.
Les plus : Simplicité et confort d’utilisation ; l’un des rares prog qui permet de visualiser les polices Mugen.
Les moins : Quelques fonctionnalités sur la partie graphique, ne serait-ce que les coordonnées X du curseur pour vérifier le placement des caractères auraient été un plus, mais bon, c’est vraiment pour chercher la petite bête.

- M.C.M. (auteur :Sès) – 374 Ko – Aperçu
Description : Programme permettant de créer les fichiers Mugen courants (AIR, ACT, SFF, SND).
Avis : C’est peut-être le programme le plus connu de Mugen S’il est plutôt apprécié des débutants pour sa facilité d’utilisation et son rendu visuel appréciable, les créateurs chevronnés ne s’en servent jamais pour générer les fichiers Mugen. En effet, les fichiers AIR ne sont pas optimisés, pas plus que les fichiers SFF qui sont en plus buggés. C’est pourquoi on a plutôt tendance à se servir de MCM comme intermédiaire : pour récupérer les coordonnées des boîtes de collision pour le AIR ou pour placer les sprites dans le SFF, mais on générera ces fichiers avec airedit (ou bloc-notes) et sprmaker. En revanche, pour les fichiers SND, il ne semble pas y avoir de problèmes.
Les plus : Rendu visuel fidèle, facilité d’utilisation.
Les moins : Les fichiers générés ne sont pas optimisés (AIR et SFF) et les SFF sont buggés.

- SffExtract 0.93 (auteur : Nigaiden, Winane, [E] & Dark Saviour) – 39 Ko
Description : Ce programme fait l’inverse de Sprmaker : il décompile les SFF pour générer les PCX et/ou le fichier txt qui a servi à la compilation.
Avis : Programme très intéressant puisqu’il permet de récupérer les images d’origine contenues dans un SFF. Utile pour corriger un SFF mal fait ou buggé.
Les plus : Grande qualité et pas mal d’options.
Les moins : Ca tourne sous DOS, donc pas forcément évident à prendre en main quand on est habitué à Windows.

- MugenMaker (auteur : Chloe Sullivan) – 394 Ko – Aperçu
Description : Ce programme est en fait une interface Windows pour ceux qui veulent utiliser Sprmaker et Sndmaker mais qui sont rebutés par le DOS.
Avis : Ce prog simplifie énormément l’utilisation de Sprmaker/Sndmaker, parce qu’on n’a plus à passer par les commandes MS-DOS. Une fois le fichier txt créé, il suffit de le sélectionner avec MugenMaker, de sélectionner les options (qui sont expliquées à l’écran) et de lancer la compilation.
Les plus : Simple à prendre en main, et incite à utiliser un bon générateur de SFF plutôt que le classique mais buggé MCM.
Les moins : Une intégration de SffExtract pour pouvoir manipuler les SFF dans les deux sens aurait été bienvenue, mais il n’empêche que ce programme est excellent.

- MEE (auteur : Ragnarok Nemo)
Description : Dans le même style que MCM, MEE est censé permettre aux créateurs de créer leurs personnages avec ce seul logiciel. Il est plus poussé que MCM dans bien des domaines (à commencer par la gestion des fichiers CMD et CNS).
Avis : Le gros atout de MEE, c’est qu’il utilise Sprmaker en interne, ce qui vous garantit d’obtenir un SFF sain. Après, c’est une question de goût : certains aiment bien les programmes « automatisés » tels que celui-ci. Pour ma part, j’avoue que je préfère passer par un éditeur de textes (EditPad Lite). Je trouve que les programmes comme MEE systématisent trop la création. Par exemple, quand vous insérez un controller, vous allez avoir les paramètres « courants » affichés, mais désactivés : il y a alors le risque de laisser des paramètres inutiles d’une part et d’autre part, d’oublier l’existence des paramètres qui ne sont pas affichés. Mais bon, si vous tenez absolument à passer par un prog « d’assistance à la création Mugen », MEE est celui qu’il faut retenir.
Les plus : Sprmaker en interne qui garantit un SFF sain. Programme très complet.
Les moins : Automatise un peu trop la création, et « étouffe » un peu la liberté d’action du créateur.

- Z-CharCAD (auteur : Aziz Vicentini) – 521 Ko – Aperçu
Description : Idem que MEE dans son concept.
Avis : Ce prog semble prometteur au premier abord, mais force est de constater qu’il est moins poussé que MEE (même s’il évolue, alors que MEE semble au point mort), et qu’en plus, il n’utilise pas Sprmaker. J’ai eu vent de certaines personnes qui auraient eu des problèmes en l’utilisant…
Les plus : Plus poussé que MCM, assez facile à prendre en main.
Les moins : Gestion de fichiers de code assez lourde et contraignante, n’utilise pas Sprmaker, sujet à problèmes.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connexion »